Port-au-Prince, 17 octobre 2018.

Le dossier PetroCaribe prend de l’ampleur. Toutes les forces vives du pays se sont données rendez-vous le mercredi 17 octobre pour faire connaître au Gouvernement haïtien qu’elles souhaitent voir aboutir ce dossier de corruption. Des dizaines de milliers de manifestants sont descendus dans les rues des villes du pays le jour de la commémoration de l’assassinat de l’Empereur Jean-Jacques Dessalines en 1806, pour exiger que la lumière soit faite sur l’utilisation de près de US $ 3 milliards accordés à Haïti par le Gouvernement du Vénézuela au cours des dix dernières années.